Abandoned

k16dscn0850A poem is never finished,
only abandoned.
– W. H.Auden, “quoting” Valéry

Aux yeux de ces amateurs d’inquiétude et de perfection, un ouvrage n’est jamais achevé, – mot qui pour eu n’a aucun sens, – mais abandonné; et cet abandon, qui le livre aux flammes ou au public (et qu’il soit l’effet de la lassitude ou de l’obligation de livrer), leur est une sorte d’accident, comparable à la rupture d’une réflexion, que la fatigue, le fâcheux, ou quelque sensation viennent rendre nulle.
– Paul Valéry, au sujet du Cimetière marin.

After a break, I find the blog needs a bit of a wash and brush up. Sorry for any quirks. And thanks for the kind messages in my absence.

Advertisements